Formation initiale


L’enjeu pédagogique est au cœur du « projet » de l’ENSA » : Quelles sont les compétences et les qualités attendues d'un haut fonctionnaire marocain dans les 10 années à venir ? Quelles sont les attentes et les besoins des administrations en termes d’encadrement supérieur et d’accompagnement? Dans quelle mesure l'ENSA peut-elle répondre à toutes ces attentes ? Comment articuler le contenu des formations aux évolutions en perspective dans l’administration publique ? C'est à ces questions que le cycle de formation initiale doit répondre.

En effet, c’est une nouvelle génération de « hauts fonctionnaires » que l’ENSA devrait dorénavant former. La réingénierie de la formation vise à faire d’eux « des fonctionnaires très compétents », des « managers efficaces », de véritables « vecteurs/accélérateurs » des réformes et « ambassadeurs des valeurs du service public ».

La formation initiale est structurée en quatre composantes : la formation commune ; les travaux collectifs (séminaires) ; les stages et les travaux individuels (de recherche). La formation est étalée sur une période de 24 mois dont 6 mois de stages pratiques.

Des méthodes pédagogiques modernes et distinctives sont privilégiées pour assurer une formation professionnelle et un rendu différenciant (mise en situation, études de cas, travaux sur dossiers, simulations,…) avec une forte implication des professionnels et des praticiens.